Les advergames, ça assure !

Qu’Ubisoft fête ses 25 ans avec la production d’un advergame mettant en scène les célèbres lapins crétins, rien de plus normal. Mais que des entreprises comme Cetelem, BNP et Allianz s’y mettent, cela pourrait être qualifié de véritable tournant. Si, dans le cas de BNP Paribas, le but est de recruter de futurs collaborateurs par un biais ludique (http://acemanager.bnpparibas.com/), le cas de Cetelem est tout autre. Dans la lignée de leur dernière campagne télévisuelle, la marque a décidé de décliner cet univers dans une logique de gamification : ici. Allianz de son côté est resté assez classique avec la création d’un jeu pédagogique, baptisé “Judo Masterclass”. But de l’opération : permettre aux internautes de s’immerger dans l’univers du judo et d’apprendre l’art des principales prises. A ses débuts cantonné à la promotion de produits plus « grande conso », les advergames se démocratisent et les agences n’hésitent plus à les utiliser pour des annonceurs qui recherchent une certaine dédramatisation de leurs métiers auprès du grand public. Une façon de créer de l’émotion et de capter de nouveaux clients tout en gommant une image pouvant être perçue comme ennuyeuse.

L'advergame de Cetelem en image

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s