Small children mean big business for advertisers

Qu’apprend-on dans un article du Irish Times datant du 16 octobre : les enfants seraient au centre d’une guerre publicitaire pour s’attribuer une partie des revenus de leur parent et…une partie de leur futur revenu. « With 75 per cent of families’ household budgets being spent on children, according to UK research, it’s no wonder advertisers consider children big business ». Même si certains annonceurs veulent paraitre concernés par la santé de nos chers bambins, exemple de Dysney qui va retirer les publicités pour les sodas et bonbons des programmes de sa chaîne, ceux-ci se retrouvent de plus en plus exposés à des campagnes 360° : « Children may be the purchasers, the end users or the influencers and sometimes they are just present in the brand environment so we do have to consider them », déclare Sheena Horgan, auteur d’un livre intitulé Candy-coated Marketing. Dans le domaine des advergames, elle soutient que ni les marques ni les politiciens ne peuvent réguler le flow de nouveaux jeux qui sortent chaque semaine. C’est une génération qui a été élévée au côté du monde digital, elle en connait les codes et l’utilisation mais peu les limites. Très addictif, les advergames reposent aussi sur leur convivialité, les jeunes utilisateurs pouvant inviter leurs amis à y participer, c’est donc un facteur de lien social et de reconnaissance important pour l’enfant. Pour Horgan : « I can understand why they target that market. Children are consumers but they’re also children, so they are vulnerable consumers. » (Article en entier ici)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s