Une consommation digitale au ralenti

Y aurait-il une tendance à la stagnation quant au temps passé sur les réseaux sociaux ? On peut le penser si l’on jette un coup d’œil au graphique ci-dessous fourni par Globalwebindex.

IMAGE 2

Alors que le temps a navigué sur Internet s’accroît de manière régulière (plus de 6 heures par jour en moyenne en 2014), on remarque que la part de ce temps alloué au réseautage est plutôt « plate » (de 1,61 heure à 1,72, progression 2012 – 2014). On assiste surtout à une multiplication de l’offre et donc à un certain éparpillement des utilisateurs qui se déplacent d’une plate-forme à l’autre en passant moins de temps sur chacune. Les utilisateurs gèrent en moyenne leurs profils sur 3,2 différents réseaux. Un véritable casse-tête pour les marketeurs et l’allocation de leur budget publicitaires en ligne.

Autre tendance intéressante, celle de l’engagement des entreprises dans l’ère digitale, non plus du point de vue strictement monétaire mais en matière de collaborateurs. Selon une récente étude de Mondo, 80% des compagnies vont accroitre leurs ressources dédiées au recrutement et au développement de leur équipe digitale. Quatre domaines sont principalement impactés : les professionnels des réseaux sociaux, de la création de contenu, du traitement et de l’analyse de « big data » et des stratégies mobiles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s